tranche-dage-des-stagiaires

niveau-de-formation-des-stagiaires

carte-geographique-des-stagiaires-present-sur-la-paq

Publicités

Visite du centre de tri de Digoin

Le mercredi 7 septembre 2016 une sortie pédagogique   au Centre de tri de Digoin  a été organisée au sein de la PAQ. Il y avait 15 stagiaires et  2 formatrices présentes . Nous sommes partis vers 10h à pied et avons été reçu vers 10h45 par la secrétaire qui travaille pour le sous traitant Suez.

SMEVOM : C’est le Syndicat Mixte d’ Elimination et de Valorisation des Ordures Ménagères .

Le SMEVOM a mis sous traitance  Suez  jusqu’ en 2017. Il emploie entre 15 et 20 personnes.

Le SMEVOM  du Charolais Brionnais et Autunois fédère 174  communes et 125 000 habitants.  Il traite 45000 tonnes de déchets recyclables par an. Les déchets non recyclable  sont acheminés  vers un site d’enfouissement.

Suite à la réunion d’information qui a duré 30 minutes , nous avons visité le site de recyclage , avec   des explications par système audio.

Nous avons découvert les différentes étapes de tri  ainsi que  les matériels  utilisé.

Du quai de déchargement, en passant par le système de pré-tri , puis par un système mécanique de tri qui  est complété par un tri manuel . Nous avons pu ainsi voir tout le cheminement  des déchets recyclés.

Conclusion :

La visite  s’est terminé vers 12h . Nous retenons  que les gens ne trient  pas  comme il se doit et   qu’ils  doivent  faire des efforts, afin d’améliorer le futur de notre planète  et diminuer le taux d’enfouissement qui engendre  un surcoût pour  notre porte-monnaie.

ÊTRE HANDICAPÉ ET AVOIR UN PROJET PROFESSIONNEL, N’EST PAS INCOMPATIBLE

Il existe en France, 240 formations dans 14 secteurs d’activités différents pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.
– Services aux personnes et aux collectivités.
– Services administratifs et commerciaux.
– Hôtellerie, Restauration et tourisme.
– Arts graphiques.
– Distributions et ventes.
– Professions de la santé et du médico-social.
– Informatiques et télécommunications.
– Horticultures et paysages.
– Bâtiments, travaux publics et électricités.
– Transports et logistiques.
– Mécaniques.
– Electroniques et automatismes.
– Chimies, biologies et biochimies.
– Autres industries et artisanats.

 

Niveau de formation de VI à II.
Pour accéder à une formation, il vous faut la reconnaissance travailleur handicapé, délivré par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) de votre lieu de résidence principale.

Une pré-orientation dans l’un des établissements fédérés par la Fagerh vous est proposée, pour vous permettre de construire un projet professionnel adapté à vos aptitudes, prenant en compte votre potentiel et vos aspirations.

Le stage dure de 8 à 12 semaines et se conclut par un bilan formulant une proposition qui doit être validée par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées). Le bilan est établi par votre tuteur et l’équipe pluridisciplinaire du centre. (Médecin, ergothérapeute, psychologue, assistante sociale)

Il se compose de 3 phases :

-Découverte de la personne dans sa globalité.

-Exploration du champ des possibles, débouchant sur la découverte, lors d’une période d’observation en entreprise, des réalités du métier envisagé.

-Construction du projet qui sera soumis à la MDPH pour décision d’orientation.

 

En France, on estime le nombre de travailleurs handicapés à 1,8 million de personnes, 2% c’est ce que représente, le nombre de handicapés en fauteuil roulant. Alors gardons les yeux ouverts, les handicapes invisibles sont partout, on est tous concerné.

Pour finir, je voudrai féliciter les conducteurs, du scenic de couleur foncée et de la voiture électrique zoe du lycée de Digoin, pour avoir stationné, toute une matinée, sur l’emplacement réservé à l’accès des premiers secours ainsi que tous les autres qui stationnent régulièrement sur les 2 places handicapés . Gageons qu’ils ont une très bonne excuse. (Le parking est plein)

 

Thierry.

Nouveau groupe

Nous sommes entrés en formation en date du 20 Juin 2016 et nous sommes un petit groupe de cinq. Nous nous entendons tous très bien. Nous avons sympathisé avec certaines personnes des différents groupes précédents. Sur notre groupe deux personnes sont accueillies en entreprise pour un stage de découverte.

Kelly et Angélique

 

Agent d’accompagnement des personnes âgées et des personnes dépendantes : AAPAPD

Il accompagne la personne âgée dans tout les gestes et activités de la vie quotidienne : marcher, se nourrir, se vêtir, s’occuper,communiquer.

Il contribue à son confort par les soins apportés dans la vie de tous les jours : hygiène des locaux collectifs et individuels, entretien du linge, distribution et/ou confection des repas.

Il doit avoir :

-Les connaissances et les maitrises des techniques d’animation permettant le maintien de l’autonomie de la personne

-Les connaissances des techniques des premiers secours permettant de résoudre les situations d’urgence.

-La maitrise des règles d’hygiène.

 

Marguerite

LA PHOTOGRAPHIE OU L’ART DE CAPTER LA LUMIERE…

Création :

La photographie est  apparue au début du XIXème siècle. Joseph Nicéphore NIEPCE (1765-1833) est considéré comme le père de la photographie car c’est le premier qui a réussi à obtenir et à conserver une image due à l’action de la lumière.

Est né, alors un nouveau métier, celui de photographe à partir de 1839.

L’objectif était d’abord l’identification des visages puis, très viteles familles posaient toutes réunies, on photographiait les défunts sur leur lit de mort, on agrémentait les papiers officiels de documents iconographique.

Le portrait dans toutes ses dimensions s’est imposé puis le journalisme ou la photo d’art sont arrivés.

doisneau

Le développement :

Le Kodak est lancé en 1888. Petit, léger, doté d’une pellicule, il fera naître la photo amateur.

Ce sont les frères lumières qui ont créé la photo en couleur, l’autochrome en 1903.

En 1948, c’est l’américain Edwin H. Land qui invente le Polaroid.

téléchargement

Aujourd’hui, la photographie est numérique : à partir d’un seul cliché, de multiples photos peuvent être obtenues grâce à la retouche.

Lire la suite

A LA RECHERCHE D’UN STAGE…

Souhaitant m’orienter vers le métier d’agent immobilier, je me suis rendu à Paris dans le but d’obtenir un stage dans une agence immobilière.

Après une première journée de démarchage, une dizaine d’agences visitées et après avoir donné des CV et des lettres de motivation, je n’ai pas eu de réponse positive. Cependant, j’ai profité de mes visites pour effectuer des enquêtes métiers, me donnant ainsi plus d’informations sur le métier.

Après une autre dizaine d’agences visitées le jour suivant et commençant à penser qu’il serait vraiment difficile d’obtenir un stage en seulement 3 jours, j’ai décidé de tenter ma chance dans une dernière agence, la 24ème agence visitée en 2 jours. Il suffisait juste de persévérer puisque cette dernière était la bonne, j’ai finalement été pris en stage pour une durée de deux semaines dans une Agence Century 21 à Paris.

Lire la suite

Banc d’essai Prom’Hôte CHAGNY Découverte de la formation TP/CAP cuisinier Du 13.06.2016 au 17.06.2016

J’ai réalisé une immersion en tant que commis de cuisine à Prom’hôte Chagny pour découvrir le déroulement des cours de cuisine pratiques et théoriques. J’ai été accueillie dans cet établissement pour une période de 5 jours.

J’ai occupé divers postes pour découvrir la réalisation des plats fabriqués : entrées, viandes et desserts. Deux jours à  la découverte et à la préparation de la viande, un jour pour observer et participer à l’élaboration des desserts, le jeudi j’ai découvert la préparation d’une entrée. Vendredi matin, j’ai participé à l’entretien des locaux.

Cet établissement forme les stagiaires à tous les métiers de l’hôtellerie-restauration. La  formation de cuisinier est accessible à toute personne de plus de 16 ans. Elle dure environ huit mois. Les stagiaires ont trois stages à effectuer.

Dix-sept personnes se forment actuellement au métier de cuisinier. Les repas réalisés sont fait pour les stagiaires et les membres du personnel. Les cuisiniers préparent environ 70 à 80 repas par jour. Ils cuisinent parfois pour d’autres établissements. 90% des stagiaires obtiennent leur CAP.

Les sélections d’entrées en formation sont réalisées  tous les vendredis matin. Le nombre de candidatures pour rentrer en formation est important.

Cette immersion de cinq jours à Prom’hôte m’a permis de voir le déroulement d’un banc d’essai donc de découvrir les contenus de formation et d’échanger avec les stagiaires.

L’ambiance avec les stagiaires était agréable. J’ai été bien accueillie par le personnel de cet établissement. Je remercie l’encadrement pour m’avoir bien reçu ainsi que l’équipe de stagiaire en formation.

                                                                                              Céline